Accueil > Parties rejouables et exercices > La tactique en finale > Finales de Dames

Finales de Dames

lundi 26 juin 2017, par Nimzo

1. La mobilité extrème des Dames, multiplient les occasions de transition en finales de Pions (ne pas oublier la possibilité de forcer cet échange via un clouage), il faut rester très attentif aux conséquences de telles transitions.
2. Bien qu’une Dame seule ne puisse mater un Roi, elle n’en est pas loin et de nombreux mats peuvent se réaliser dans cette finale.
3. Bien qu’activer le Roi demeure important et permet même parfois de prendre un avantage décisif via la capture de Pion(s) adverse(s), la création d’un Pion passé est la priorité : en attaque, Pion passé et Roi sécurisé assure pratiquement la victoire, alors, qu’en défense, avoir un Pion passé soutenu neutralisera suffisament les forces adverses pour tenir la nulle.
4. L’échec perpétuel, bien que thème défensif majeur de cette finale, ne doit obnubiler ni la défense, ni l’attaque (une succession d’échecs mal maitrisé risque surtout d’améliorer la position du Roi adverse, ne se préoccuper que d’éviter le perpétuel risque de laisser passer des coups plus dangeureux).
5. Activer la Dame est essentielle, elle pésera sur la position adverse (gestion des fourchettes et enfilades) tout en pouvant sécuriser le Roi et protéger moult Pions.
Fichiers joints :
-  Echecs_T2J_20170623.odg : les diagrammes distribués lors de la séance.
-  T2J_20170623.pgn : les solutions des diagrammes distribués lors de la séance + la partie dont la finale a servi de support au cours.