Accueil > Compétitions individuelles > Cadence lente > 26e Open International de Cappelle la Grande

26e Open International de Cappelle la Grande

vendredi 5 mars 2010, par Manu

Une semaine super sympa malgré de piètres performances.

Après les excellents moments passés à Cappelle l’an dernier, nous avons renouvelé l’expérience de notre participation groupée à ce magnifique tournoi. Nicolas et Hoang indisponibles ont été remplacés par l’un des nouveaux joueurs de Juvisy, j’ai nommé notre Cyril national.
Nous avons également été rejoints par nos amis belges Andy (la trentaine), Marie-France (la vingtaine) et Gabriel (la quizaine.. de mois). S’ajoute à cette liste le petit Lucas (la vingtaine.. de semaines) qui était déjà bien présent l’an dernier, sous forme embryonnaire.

Ce mélange familial a créé une très bonne ambiance, certains célibataires endurcis se découvrant soudainement des qualités de nounous jusqu’à présent insoupçonnées.

Pour ce qui est de nos résultats échiquéens, on ne peut malheureusement pas s’en vanter. Les choses avaient pourtant bien commencées avec Cyril qui dans une position longtemps désespérée, avait maté en un coup un fort 1ere série. Généralement une victoire chanceuse est un signe et les performances s’enchaînent. Cette fois ce ne sera pas le cas (+6 points quand-même).

De son côté Jacky réalise un bon début de tournoi avec une victoire contre 2355 puis une défaite honorable face au GMI Cornette. Le drame intervient à la 4e ronde. Avec un pion de plus contre le MI Frois, Jacky tente tout pour gagner mais se heurte à une défense tenace du Portugais. Il refuse plusieurs variantes possibles de nulle alors que peut être le moment était venu d’accepter. Finalement c’est la gaffe et le mat lors de la phase KO. Pas de regret, cette expérience servira peut être pour l’année prochaine.

Emmanuel fait un mauvais tournoi mais obtient néanmoins un position gagnante contre le MI Shirazi à la 5e ronde. Las, un coup trop rapide laisse échapper le gain et la finale s’avère désespérée. Il trouvera quand même le moyen de gagner le 4e prix ex-aequo de sa catégorie par le jeu d’une fin de tournoi sous marine.

Dans la série "j’enchaine les contres performances", Bertrand et Philippe se distinguent particulièrement, remportant haut la main le trophée du " ce n’est pas mon année, ça ira mieux la prochaine fois, mais je progresse au scrabble".
Philippe dont les contre perf ont été réalisées contre des FFE réalise tout de même l’exploit de gagner 3 points FIDE grâce à une belle victoire contre un 1900.

On ne peut pas toujours gagner et on a quand même passé une bonne semaine. Les discussions avec Bertrand sur le calcul des variantes nous ont sûrement déjà fait progresser comme en atteste le dernier résultat par équipes.

Ce qui est sûr c’est qu’on a déjà signé pour l’année prochaine avec un rêve secret : 3 normes !